HISTORIQUE DU S.A.F.P.T


Naissance du mouvement autonome.

A la fin de la Deuxième guerre Mondiale, une importante fraction de la CGT se dissocie de la doctrine syndicale marxiste et constitue le mouvement autonome. Cette nouvelle ouverture syndicale est marquée par un esprit corporatiste dont la conséquence est la difficulté à regrouper le mouvement.

1947 : Naissance de la Confédération Autonome du Travail (CAT) .

La Fédération Nationale Autonome (FNA) née, entre autres, de l'Association des Cadres Communaux de France et d'outre-Mer (1949) et de l'Union Syndicale Autonome de l'est (1952) se tourne vers un syndicalisme qui se bat pour faire aboutir la loi du 28 Avril 1952 portant sur le statut général du personnel communal. En 1985, la FNA adhère à la Fédération Générale autonome des fonctionnaires (FGAF). Elle adhère également à la Confédération Autonome du Travail (CAT).

Notre organisation syndicale (le SAFPT) est issue d'une scission au sein de la FNA lors du congrès de Bailleul le 8 Mai 1994.

En effet, devant la dérive politique engagée par une partie des membres de la FNA (retrait de la CAT, adhésion à l'UNSA avec la FEN en 1994), un grand nombre d'Autonomes dont une partie conséquente du Bureau Exécutif National de la FNA décide de se regrouper dans un nouveau syndicat soucieux de préserver la ligne d'origine conforme à la philosophie Autonome qui etait et qui est toujours une philosophie d'Indépendance, de Liberté et d'Apolitisme.

le Syndicat Autonome de la Fonction Publique Territoriale (SAFPT) prend naissance lors de l'Assemblée Générale Constitutive du 4 juin 1994, au cours de laquelle sont élaborés les statuts déposés en Mairie de Paris sous le n° 18701 et sont désignés les membres du premier Bureau Exécutif.

Si le S.A.F.P.T., créé en juin 1994 est de par cette date un jeune Syndicat, ses dirigeants nationaux dont l'appartenance Autonome remonte à de très nombreuses années et ce, sans avoir jamais bafoué la philosophie initiale, en font le seul Syndicat véritablement Autonome de la Fonction Publique Territoriale.

Par décision en date du 10 septembre 1996, le siège social du S.A.F.P.T. est transféré à DAX dans les Landes, puis en date du 29 avril 2002 à Vichy dans l'Allier.

Depuis sa création, les différentes Assemblées Générales ordinaires du S.A.F.P.T. :

- 1994 - 25 et 26 novembre - MONTELIMAR (Drôme)
- 1995 - 15 et 16 septembre - CUSSET (Allier)
- 1996 - 7 et 8 juin - HYERES (Var)
- 1997 - 26 et 27 septembre - SOUSTONS / PORT D'ALBRET (Landes)
- 1998 - 4 et 5 juin - AUXERRE (Yonne)
- 1999 - 24 et 25 juin - CHORGES (Hautes Alpes)
- 2000 - 15 et 16 juin - VALENCE (Drôme)
- 2001 - 21 et 22 juin - VICHY (Allier)
- 2002 - 29 et 30 avril - CARQUEIRANNE (Var)
- 2003 - 19 et 20 juin - DIGNE LES BAINS (Alpes de Haute Provence)
- 2004 - 17 et 18 juin - SEIGNOSSE (Landes)
- 2005 - 15 au 17 juin - LA LONDE LES MAURES (Var)
- 2006 - 15 et 16 juin - BLAGNAC (Haute Garonne)
- 2007 - 14 au 15 juin - SALON DE PROVENCE (Bouches-du-Rhône)
- 2008 - 5 et 6 juin - VALENCE (Drôme)
- 2009 - 4 et 5 juin - MONTLUCON (Allier)
- 2010 - 10 et 11 juin - MONTFAVET (Vaucluse)
- 2011 - 16 et 17 juin - HYERES LES PALMIERS (Var)
- 2012 - 14 et 15 juin - GAP (Hautes Alpes)
- 2013 - 13 et 14 juin VILLENEUVE LES AVIGNON (Gard)
- 2014- 19 et 20 juin - BORDEAUX-BRUGES (Gironde)
- 2015- 18 et 19 juin - VICHY (Allier)
- 2016- 23 et 24 juin - AIX LES BAINS (Savoie)

Le S.A.F.P.T. est différent des autres syndicats :
- Par sa liberté de penser et de s'exprimer
- Par son indépendance face au pouvoir politique ou hiérarchique

Le S.A.F.P.T. a pour but :
- la défense des intérêts professionnels, matériels et moraux de ses membres par la représentativité de ceux-ci devant les pouvoirs publics .
- la poursuite d'une véritable carrière dans la fonction publique territoriale à l'exclusion stricte de toutes questions politiques, philosophiques ou confessionnelles.
- La réactualisation annuelle des statuts particuliers des différentes filières au moyen du cahier de propositions National transmis à :


- Monsieur le Président de la République
- Monsieur le Premier Ministre
- Monsieur le Ministre de la F.P.T.
- Monsieur le Ministre de l'Intérieur
- Madame la Ministre de l'emploi et de la solidarité
- Monsieur le Sous-Directeur de la D.G.C.L.
- Messieurs les Sénateurs, Présidents des Commissions des lois,
du budget et du travail
- Messieurs les Députés, Présidents des Commissions des lois, du
budget et du travail
- Messieurs les Sénateurs et Députés, Présidents des groupes
politiques représentés dans ces deux Assemblées.